Professeur, section CNRS 33, section CNU 22

Misha - Bureau 206, 5 allée du Général Rouvillois 67083 Strasbourg cedex
maurice.carrez[at]unistra.fr
03 68 85 60 76

Domaine de recherche
Histoire contemporaine XIXe et XXe siècle
Histoire des pays d’Europe du Nord, histoire des pays de la Baltique
Histoire socio-politique
Histoire culturelle
Histoire du sport

 Sélection de publications significatives depuis le début de carrière

  • « La guerre civile finlandaise vue d’une commune rurale : haines, vengeance et massacre », Guerres mondiales et conflits contemporains, n°279, 2020/3, pp. 31-47.
  • « 1917 en Estonie : entre exaltation patriotique et conflits sociaux », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n° 137, déc. 2017, pp. 75-90.
  •  « La neutralité scandinave durant la Première Guerre mondiale : un pari plutôt risqué ? », Relations Internationales n°160, février 2015, pp. 71-93.
  • « Les grandes villes portuaires de la Baltique au début du XXe siècle : un dynamisme facteur de risque ? Les exemples comparés de Königsberg (Kaliningrad), Reval (Tallinn) et Helsingfors (Helsinki) », in Anne-Marie Granet Abisset et Stéphane Gal (dir.),  Les territoires du risque, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, mai 2015, pp. 17-42.
  • « Les lieux de massacre des vaincus de la guerre civile finlandaise : un enjeu de mémoire », in EL KENZ (David) & NÉRARD (François-Xavier) dir., Commémorer les victimes en Europe XVIe – XXIe siècles, Seyssel, Champ vallon, 2011, pp. 163-182. Cette contribution est paru en anglais en février 2012 sous le titre « Sites of the Red Massacres in the Finnish Civil War : The Politics of Memory and its Re-interpretation » in  MAJANDER (Mikko) & RENTOLA (Kimmo) dir., Ei ihan teorian mukaan (Pas tout à fait selon la théorie), Helsinki, Työväen historian ja perinteen tutkimuksen seura & Yhteiskunnallinen arkistosäätiö, février 2012, pp. 85-111.
  • Visages de la manifestation en France et en Europe (XIXe-XXe siècle), direction d’ouvrage avec Vincent Robert, Dijon, EUD, 2010, 148 p.
  • La fabrique d’un révolutionnaire. Otto Ville Kuusinen (1881-1918). Réflexion sur l’engagement d’un dirigeant social-démocrate finlandais à la Belle Époque, Toulouse, éditions de FRAMESPA, collection Méridiennes, avril 2008, 2 tomes, 466 p et 392 p. (une traduction de cet ouvrage paraîtra fin 2016 aux Presses de l’université de Tampere (Finlande) ; elle est en cours de relecture).
  •   « L’échec du Front Populaire en Europe du Nord », in VIGNA (Xavier), VIGREUX (Jean) et WOLIKOW (Serge), Le pain, la paix, la liberté : expériences et territoires du Front populaire, Paris, La dispute, décembre 2006, pp. 239-252.
  •  « La politisation des campagnes finlandaises. L’exemple des Maisons du Peuple 1893-1917 », Histoire & sociétés rurales n° 25, juin 2006, pp. 37-67.
  •  « Les écoles centrales du Parti social-démocrate finlandais avant 1914 ou la gestion permanente des contradictions », Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, n°79, octobre/décembre 2000, pp. 29-44.
  •  « Les expériences gouvernementales et l'identité social-démocrate dans l'Europe de l'entre-deux-guerres », Actuel Marx, n°23 L'arbre social-démocrate, Paris, PUF, 1998, pp. 47-58.

En savoir plus