Mémoires déconfinées

Un an après, qu’avons-nous gardé du premier confinement ? Quels souvenirs nous reviennent en mémoire ? Quels objets ou documents avons-nous conservés ? Comment évoquons-nous cette période aujourd’hui, et a-t-elle eu des effets sur nos modes de vie actuels ?

Cet appel vise à collecter les mémoires du premier confinement pour mieux comprendre les traces laissées par cette période chez chacune et chacun d’entre nous.

Votre contribution (texte racontant un souvenir ou une anecdote marquante, photographie, dessin, création artistique) pourra être archivée sous forme de don aux Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg.

Initiative, portée par Cathy Blanc-Reibel et Jeanne Teboul

Suite à l'appel à contribution lancée au pintemps 2021,  la collecte est désormais déposée aux archives. Pour celles et ceux qui souhaitent encore y participer, merci de contacter : memoires-deconfinees[at]misha.fr

SOLenVille  Un projet Idex Sciences et Société

SOLenVille vise à mieux connaître la qualité biologique des sols en formant et accompagnant des citoyens dans la collecte et l’identification de la macrofaune des sols suivant une démarche scientifique participative. Il cherche à coordonner l’utilisation de l’outil « Jardibiodiv’ » sur lequel il s’appuie et à le déployer pour contribuer à une collecte de données robustes sur la composition faunistique (visible) des sols. Ce faisant, il s''agit de populariser ce segment de la biodiversité, souvent ignoré et pourtant essentiel à la vie sur terre et à sensibiliser sur son importance ainsi que sur les actions à mener pour en améliorer la richesse ou en limiter la détérioration. La ville est le terrain privilégié pour notre action : elle concentre les populations humaines donc permettra d’atteindre de nombreuses personnes ; en matière de biodiversité, elle peut être considérée comme un espace de conservation (au regard d’espaces agricoles qui tendent à détruire les habitats) ; bien que peu visibles et peu considérés, les sols urbains offrent une opportunité très accessible de reconnexion avec la nature d’ailleurs valorisée par les collectivités locales et divers acteurs gestionnaires des espaces urbains.

Contact : Sandrine Glatron ou contact.solenville[at]gmail.com

Recolte

Le projet de recherche RECOLTE entend enrichir les connaissances sur les quantités de fruits et légumes produites en milieu urbain, de la jardinière à la ferme urbaine en passant par les jardins associatifs. Il se déploie dans l'l’Eurométropole de Strasbourg, avec pour cadre de collaboration et d'appui institutionnel la zone atelier environnementale urbaine (ZAEU)  Les jardiniers sont invités à collecter les données relatives à leur production, soit sur des cahiers que les chercheurs vont recueillir, soit par le biais d'une interface numérique (en développement). La discussion des collecteurs autour de cette production pourrait permettre une approche ethnocomptable. Les informations quantifiées seront intégrées à une cartographie. A terme, les données pourraient servir à abonder la connaissance fine du système alimentaire territorial.

Pour y participer, contactez Sandrine Glatron ou Cathy Blanc-Reibel